Storytelling pour tous

Storytelling pour tous

Aujourd’hui, le storytelling a remplacé les idéologies, ces grandes conteuses d’hier. Lancement d’une marque, nouveau produit, même l’élection présidentielle ne peut faire l’économie d’une histoire bien troussée.

Et pour une OPA ? Le concept fonctionne aussi. Dans Crise majeure deux dirigeants d’entreprises tentent de s’éliminer mutuellement. Or leur guerre est également celle des histoires que l’un et l’autre racontent aux actionnaires dont ils convoitent le vote lors d’une assemblée générale à haut risque.

Avec des systèmes de sécurité globaux à base de marqueurs électroniques,  la N° 2 de TripleR tient incontestablement une bonne histoire. S’adressant à un fantasme contemporain – sécuriser l’existence entière – elle joue sur du velours, peut se permettre de verser dans le lyrisme, évoquant « une utopie industrielle», pour caractériser son offre. En face, Berger, avec sa nouvelle gamme dessert, évolue dans un registre beaucoup plus classique. Trop ?