Sortie de crise en trois lettres ? PCA

Sortie de crise en trois lettres ? PCA– Nous évoluons au quotidien dans des situations éprouvées, déclara Berger, nous savons les lire car nous les avons déjà vécues. Le propre d’une crise est de nous jeter hors de ces cadres habituels. Et nous n’aimons cela ni les uns ni les autres. Le planificateur et son Plan de Continuité des Activités nous guideront dans cette situation pour laquelle le scénario n’est pas écrit.

– Tu connais mon opinion sur ce plan objecta Delattre : un tic de modernité. Les gens de ta génération vivent au jour le jour et lorsque vous songez à l’avenir c’est uniquement pour vous prémunir contre des catastrophes. C’est déprimant.

Publié dans préambule